aucun commentaire pour l'instant

Homélie du 21 février 2021 – I Carême

Au désert en souvenir du baptême.

La période de Noël s’est terminée avec la fête du baptême de Jésus. Le baptême redevient le thème central des lectures de ce premier dimanche de Carême. C’est une catéchèse sur un nouveau départ. Le vieux monde marqué par le péché était lavé dans les eaux du déluge. Et plus tard, il a été sauvé par les eaux du baptême. 

La Galilée des nations entend l’Évangile de Dieu et la terre de la mort entend la Bonne Nouvelle de la  victoire du Christ sur la mort. Noé, l’arche, l’eau et l’arc-en-ciel sont des symboles du salut. 

il n’y a pas de salut sans combat. 40 est le chiffre symbolisant la durée de toute une vie. L’endroit désert est un endroit idéal pour livrer ce combat. Les tentations apparaissent comme le refus de se rapprocher de Dieu. La désunion entre le corps et l’âme permet aux tentations de s’y engouffrer. L’endroit désert nous en apprend sur le besoin de cette unité. Pour l’obtenir, il nous faut chercher le lien toujours plus fort avec Dieu. 

L’homme ne vit pas seulement de pain… Sans cette nourriture quotidienne notre âme défaille et finit par s’évanouir. Nous sommes alors des zombies spirituels. le corps jubile, la vie est belle, quel beau piège. Sans cette nourriture quotidienne, nous tombons en chemin, nous tombons en ruine, nous nous désagréons de l’intérieur sans le savoir. Une sorte de cancer asymptomatique qui nous ronge sans le savoir. 

L’on est sortis de la terre de l’esclavage par le baptême, mais une fois arrivés sur la terre promise, nous abandonnons cette nourriture. Combien nombreux sommes nous dans cette barque qu’est l’Eglise qui embarque pour sauver. Et combien  sommes nous  en voyage  sans être de  la joie de sa finalité. 

Le baptême est l’engagement envers Dieu d’une conscience droite. Aujourd’hui l’Esprit saint nous conduit au désert. Nous allons affronter l’esprit du mal, L’Esprit saint est à nos côtés depuis notre baptême. A nos côtés ce sont aussi les anges qui nous protègent du mal à leur façon. Nous allons être nourris par la Parole de Dieu et le pain des anges. Et lorsque le temps sera accompli, nous allons crier plein de joie: Il est vraiment ressuscité.

Amen