aucun commentaire pour l'instant

Homélie du 28 septembre 2019 – XXVIème dimanche ordinaire

La conversion: ses tenants et aboutissants.

La conversion, toujours et encore. Se convertir c’est faire éclater les bulles dans lesquelles nous vivons. C’est quitter le monde de nos illusions pour celui de la réalité que Dieu seul connaît vraiment.

“Ils ont Moïse et prophètes, qu’ils les écoutent!”

Quelles sont les conditions pour que le message soit audible? Tout d’abord il faut qu’il soit formulé avec clarté et  envoyé tel quel. Alors, il éclaire et éventuellement provoque la prise de conscience. Mais la prise de conscience dépend déjà de la disposition de celui qui accueille un tel message.

La leçon des lectures d’aujourd’hui est claire:  il est urgent de se convertir et pour cela il faut écouter la Parole de Dieu.

Luc est seul à parler des individus dans l’au-delà. Il ne cherche pas à renseigner  sur l’autre monde. Il cherche à indiquer la voie du Salut.

L’inversion des situations entre le riche et le pauvre Lazare n’est pas une fatalité. Mais la parabole démontre la nécessité de la conversion pour échapper à la condamnation. La miséricorde est donc la réponse à la conversion.

la première et la deuxième lecture viennent alors éclairer cette nécessité de la conversion pour obtenir miséricorde.

Amos ne mâche pas ses mots: malheur à ceux qui vivent  bien tranquilles… et se croient en sécurité. Ils vont être déportés et “la bande des vauriens n’existera plus”.

St Paul dans la lettre à son cher collaborateur Timothée l’encourage à garder un tel cap: “toi, homme de Dieu, recherche justice, pitié, foi, charité, persévérance et douceur.” Il l’invite à mener le bon combat de la foi.

Quelques questions pour notre méditation personnelle:

1° Est-ce que je me nourris de la Parole de Dieu?

2° Est-ce que l’évangile d’aujourd’hui m’aide à prendre les bonnes décisions pour être sur la voie du salut?

3° Lequel des conseils de Paul m’interpelle le plus?

4° Qui m’encourage à vivre comme disciple de Jésus?

Poster un commentaire